Actualités

Améliorer l’accompagnement des travailleurs handicapés

A peine la moitié des personnes sondées indiquent avoir obtenu une RQTH, confirment Inter Handicap System et le cabinet Occurrence.

A peine la moitié
A peine la moitié (42 %) des personnes sondées, ayant un handicap ou « un problème de santé durable » indiquent avoir obtenu une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH). La première enquête sur le sujet, réalisée par l’association Inter Handicap System, avec le cabinet Occurrence, a interrogé un échantillon de 1074 Français en situation de handicap occupant ou ayant occupé un emploi. Enquête publiée à l'occasion de la semaine pour l'emploi des personnes handicapées.

Agefiph
Selon l’Agefiph, 2,8 millions de personnes en âge de travailler sont reconnues handicapées (personnes bénéficiaires de l’obligation d’emploi et notamment les travailleurs reconnus handicapés par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées). Soit 7 % des 15-64 ans. 988 000 personnes handicapées sont en emploi (chiffres 2019).

Inter Handicap System et Occurence
Ce sondage a été mené à l’occasion de la dernière semaine pour l’emploi des personnes handicapées. Inter Handicap se donne pour but de contribuer à l’insertion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap.

RQTH
Selon ce sondage, les personnes qui ne font pas la demande de RQTH, agiraient plus ainsi en raison d’un déficit d’information ou de l’absence de bénéfices perçus. « La lourdeur ajoutée à la complexité administrative sont également prééminentes. » Lire à ce sujet un des rapports de l’Igas.

Travailleurs handicapés
De leur côté, les personnes déjà bénéficiaires de ce statut font état de peu d’aide dans leur démarche de reconnaissance. Les dossiers sont souvent montés dans la solitude. L’aménagement du poste de travail apparaît comme la première attente des personnes interrogées. La plupart des répondants estimant évoluer dans des contextes professionnels plutôt bienveillants et ne se considèrent pas ostracisés. Dans ce cadre, souligne Inter Handicap System , « la RQTH remplit son rôle de maintien de l’emploi et améliore le sentiment d’inclusion ».

Améliorer l’accompagnement
Enfin, dans son communiqué de presse, l’association souligne un décalage entre l’investissement propre des personnes sondées, qu’elles notent à 7,8/10 versus celui de leur entreprise, estimé à 6,6/10. Malgré le dernier baromètre de l’Agefiph, réalisé avec l’Ifop, qui montre, en 2020, que la « perception » des travailleurs handicapés s’est améliorée, il reste du travail à réaliser en entreprise en matière d’intégration et d’accompagnement des personnes en situation de handicap !

Pierre Luton
© Andrey Popov - stock.adobe.com

Recherche

Formulaire de contact