Vie de l'association

Vie de l'association

Construire l'avenir

Mise en ligne 20/07/2017 Vie de l'association

C'est sous le mot d'ordre « Construire l'avenir» que Nadine Herrero, présidente nationale, a ouvert l'assemblée générale nationale annuelle qui a permis d'adopter des projets structurants.

L'assemblée générale de la Fédération nationale s'est tenue le 23 juin à Clermont-Ferrand. Tous les groupements ont tenu à être présents ou représentés, lors de cette réunion qui constitue un moment d'échanges privi­légiés sur les actions menées l'année écoulée et sur les pro­jets à construire.

Rapports adoptés

Lors de la matinée, ce sont les rapports d'activité et financier qui ont été présentés, débattus et adoptés (avec 97 %des voix pour le premier et 85% pour le second). Le rapport d'activité a permis de souligner les nombreuses actions menées tout au long de l'année 2016 par la Fédération sous la houlette de son conseil d'administration. Ainsi, les actions menées pour mieux faire entendre la voix des accidentés de la vie auprès du gouvernement et de nos partenaires institutionnels ont été présentées, en particulier dans les domaines du handicap, de la santé et de la santé au travail.

Tout au long de l'année 2016, la Fédération a également souhaité travailler davantage aux côtés et en soutien de ses structures départementales et locales. Ainsi, à titre d'exemples, les formations des bénévoles ont été multipliées, le soutien aux services juridiques départementaux diversifié et les partenariats développés. L'apport de la Fédération aux structures départementales a fait l'objet de débats lors de cette assemblée générale.

Le rapport financier a permis de montrer une situation financière assainie, avec un résultat légèrement excédentaire de près de 70000 euros, après des années fortement déficitaires, qui avaient conduit la Fédération nationale à prendre en 2015 des décisions difficiles. Toutefois, ce résultat ne peut pour autant rester pleinement satisfaisant et nécessite que des projets d'avenir soient mis en place, afin de garantir la pérennité de notre association et de maintenir son maillage territorial indispensable pour agir en proximité.

Accès aux droits

L'après-midi a donc donné l'occasion de débattre de deux projets.

D'une part, la possibilité pour la FNATH de faire appel à la générosité du public. Cette possibilité va permettre à notre association de diversifier nos ressources, au même titre que d'autres associations reconnues d'utilité publique, tout en développant nos actions de prévention et de sensibilisation du grand public.

D'autre part, l'assemblée générale a accepté à une large majorité (74 %) le fait de lancer le plus rapidement possible une plateforme internet d'information et d'accompagnement juridiques sur les sujets sur lesquels notre association a développé une expertise unique. Cette plateforme permettra de recruter de nouveaux adhérents et de mettre en place un partenariat opérationnel avec les groupements volontaires.

Cette assemblée générale a permis d'aborder de manière constructive, dans le respect de l'expression des différentes opinions, la situation de notre réseau, sans omettre les difficultés concrètes auxquelles il est confronté (financement, bénévolat, visibilité...), comme de nombreuses associations. Mais des projets d'avenir ont vu le jour. Ils seront mis en place rapidement.

L'année prochaine, notre association tiendra son 48e congrès national, trois ans avant de fêter son centenaire.

// A LA UNE

Mise en ligne 11/12/2017

Don de jour de congés aux aidants

Mise en ligne 09/12/2017

INRS : baisse de budget ?

Mise en ligne 08/12/2017

« Sécu » : budget adopté

Recherche

Formulaire de contact